Chronique  » Niebla « 

14484940_176573049413383_4633777349248055126_n

separateur-darticle

Titre : « Niebla »
Auteur : Miguel de Unamuno
Éditions : Austral editorial
Tome : 1
Date de sortie : 1914
Public : adulte
Nb pages : 223
Warnings : N/A
Disponible en numérique : Oui

Résumé de l’histoire :

Dans Niebla (‘brouillard’, en fr), Unamuno présente Augusto Pérez, personnage médiocre et aboulique, trompé par une femme intéressée ; abandonné par elle, il se retournera contre son créateur, à la recherche de sa propre liberté. Augusto Pérez est victime de l’auteur qui en a fait une marionnette et un être velléitaire à qui tout échappe, l’amour, la gloire et finalement la vie.


AVIS :

Un bouquin en marge de ce qu’on trouvait à l’époque, bien ancré dans la Generación del 98 espagnole avec une structure littéraire et un style d’écriture très intéressants. Une approche surprenante, des choix narratifs judicieux, une rencontre entre l’auteur et le personnage qui mêle grotesque et réalisme. Une lecture qui pousse le lecteur à se triturer l’esprit avec des questions métaphysiques une fois le livre terminé. Un vrai régal, plutôt facile à lire, même en espagnol (et je vous conseille de le lire en espagnol, pour ceux qui peuvent, car c’est vraiment un délice). Des petites longueurs sur la partie « péripéties du personnage », mais à découvrir pour ceux qui aiment les romans étranges comme celui-là.

NOTE : 4,5/5
#Leo

separateur-darticle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s