Chronique  » The Air He Breathes »

14322187_170228083381213_7887025404577823765_n

separateur-darticle

Auteur : Author Brittainy C Cherry
Nombre de tomes : 1 / 4 – saga Éléments Air/Feu/Eau/Terre
Éditeur : Hugo New Romance
Date de sortie : En France 7 juillet 2016
Public : New romance
Nmb pages : 360
Disponible en numérique : Oui

Résumé de l’histoire:

Tout le monde m’avait avertie au sujet de Tristan Cole.
– Garde tes distances avec lui, me disait-on.
– Il est cruel.
– Il est froid.
– Il est bousillé.

C’est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.
Mais je n’ai pas pu agir de la sorte. J’ai reconnu la désolation qu’il portait parce qu’elle était comparable à celle qui m’habitait, et je l’ai acceptée.

Lui et moi, nous étions des coquilles vides.
Nous étions tous les deux à la recherche d’autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.

C’était peut-être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.


Avis

Je ne sais pas quoi dire de cette histoire. J’étais très impatiente d’avoir le livre entre mes mains. ( Puis franchement même si le résumé est intriguant, bon sang, je suis amoureuse de la couverture pour être honnête. ).

J’ai dévoré le bouquin en 3 jours. Je suis passé d’à, « mais quel connard lui » a « mon dieu pauvre chéri. ».

Sans trop détailler, je peux juste dire que quand on comprend ce qu’ils ont vécu chacun de leur côté, on en ressort qu’un mot « lié ». Cela se passe trop vite, mais j’ai su savourer chaque moment avec peine, tristesse, rire et amour évidemment. J’ai craqué sur Tristan même si avouons-le, c’est un connard, parce que c’est un connard déjà ! lol. Mais qu’est-ce que l’on a envie d’en savoir plus sur lui, de briser cette coquille dans laquelle il est enfermé. On ressent également cette profonde tristesse qui l’envahi, il rigole, tu rigoles, il pleure, tu pleures, il en colère, tu es en colère. Comme si vous étiez lié à lui quoi. Moi en tout cas cela m’a fait cet effet.

Concernant. Elizabeth, pareil, mais je me suis moins attaché à elle, quoiqu’elle a le même problème que Tristan. Je suis juste un peu trop déçu dont elle a succombé « trop vite ». Par rapport à sa mère, on pourrait dire que c’est une nana facile, pourtant non. Mais là, je suis juste un peu déçu que leur relation débute un peu trop vite à mon goût. J’aurais aimé qu’ils apprennent à se connaître avant ce baiser qui pour moi aurai dû arriver un peu plus tard. Je me tais, j’ai l’impression d’en dire trop !!

Bref concernant l’auteur, j’aime bien sa plume. Celle-ci est très ouverte et simple, le style que j’aime, malgré que j’ai trouvé rapprochement des personnages trop rapides, elle a su me faire fondre.

Ma note : 4,5/ 5
#TheReader

separateur-darticle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s